Film

La vie à Endé 2017 est le titre du film de 29 minutes que je viens de faire sur la vie quotidienne du village et ces habitants. C’est le premier épisode d’un projet de transmission de cette vie des habitants du Pays Dogon que j’admire. Ils ont une culture humaine et traditionnelle que je veux montrer. 

Version espagnole : 

Nederlandse versie

English version

Si vous voulez diffuser le film chez vous ou dans un lieu propice
ou si vous voulez participer aux prochains épisodes, prenez contact, 

à bientôt, Coen

tél 0033 6 77 79 70 89 
coenengelhard@gmail.com

 

Plus d’explications :

La vie à Endé 2017

Coen Engelhard : Début 2015 j’ai fait un voyage au Pays Dogon au Mali. Les villageois de Endé sont devenus mes amis. Leur joie de vivre et leur façon de vivre m’ont inspiré d’y retourner avec une caméra pour pouvoir témoigner en Europe de cette richesse sans argent.

En février 2016 et 2017 j’ai passé à nouveau des semaines au village pour filmer et pour monter des projets avec les habitants.

Le film « La vie à Endé » montre cette vie traditionnelle et différentes activités des villageois.

C’est un regard sur la vie d’un village africain que nous n’avons pas l’habitude d’avoir. Il s’agit de la beauté d’une tradition qui existe encore dans une région où l’influence occidentale a pris du retard à pénétrer. On ne parle pas de misère, mais du courage et de la joie de vivre d’un peuple exemplaire dans notre monde d’aujourd’hui.

Durée 29 minutes, je peux amener vidéoprojecteur, écran de 240 cm et sono.

Je serai heureux de répondre aux questions, qui peuvent être multiples, car « qui sont les riches dans ce monde ? » Les Dogons nous montrent solidarité, simplicité et richesse humaine ; de quoi réfléchir …